Le manque de lait est une cause très souvent évoquée par les mamans quand on leur demande pourquoi elles ont arrêté leur allaitement. Comment expliquer la fréquence de cette cause de sevrage ?

Intox

  • Le manque de lait est courant.

Faux ! Il n’y a que de très rares raisons médicales qui entraînent un manque de lait.

  • Petite poitrine = peu de lait.

Faux ! N’ayez crainte, la taille de votre poitrine et le fait que son volume diminue au cours de l’allaitement ne présage en rien d’une diminution de votre production de lait.

Infos

Le manque de lait est en réalité un défaut de stimulation de la lactation. Ce manque de lait apparaît soit parce que votre Mini tète trop peu soit parce qu’il tète de manière inefficace.

Pour avoir suffisamment de lait, il est donc important que votre Mini tète souvent (8 à 12 fois par 24 heures), notamment les premières semaines. Il est préférable aussi d’allaiter à la demande afin de suivre les pics de croissances de votre enfant et de le laisser réguler votre production de lait selon ses besoins.

En plus de téter souvent, Mini doit aussi téter efficacement. Dans cet article Allaitement : mode d’emploi ! vous trouverez nos conseils pour s’assurer de la bonne prise en bouche du sein. Il est aussi important de faire la différence entre le moment où votre Mini tète pour se nourrir, et celui où il tète juste pour le plaisir et le bien-être que procure la succion (un grand bol d’endorphines !). En effet, les « tétées-plaisir »  ne stimulent pas autant la lactation et ne permettent pas un aussi bon transfert de lait que les « tétées-nutritives ».

Pour aller plus loin: Tétine: intérêt et enjeux entre 0 et 6 mois.

Le saviez-vous ?

 

Si vous allaitez, pensez aussi à bien vous nourrir car il est nécessaire d’être en forme et d’avoir des réserves de graisse pour produire du lait. Ce n’est donc pas le moment de faire un régime !

Buvez aussi régulièrement car votre lait est en majorité constitué d’eau. Et surtout, dormez au rythme de votre Mini dans l’idéal. Eh oui, car demander tous ces efforts à votre corps est exténuant. Il est donc important de recharger ses batteries en énergie si vous souhaitez qu’il produise suffisamment de lait !

Ces articles de la diététicienne vous donneront quelques pistes pour bien manger pendant votre allaitement:

Quelques idées de collations entre deux tétées

Même si vos minutes sont comptées, manger équilibré, c’est possible!

Allaitement: idées de menus chrono !

 

Anne-Gaëlle ZEGHBIB – Sage-femme