Vous allaitez votre Mini de nuit comme de jour ? Un véritable travail à temps plein ! Et il vous arrive peut-être d’avoir un petit creux entre deux tétées et entre les repas principaux ? Nous vous guidons sur les collations à privilégier pour retrouver des forces !

 

Pourquoi des collations pendant l’allaitement ?

Pour favoriser une production de lait maternel de bonne qualité nutritionnelle pour votre Mini, les collations doivent être constituées :

  • d’un fruit (source de vitamines pour lutter contre les infections)  ou d’un laitage (source de protéines et de calcium pour la croissance de Mini)
  • de glucides complexes qui libèrent progressivement l’énergie dont vous avez besoin tout au long de la journée ou de la nuit !

 

Quelques idées…

Pour concilier le peu de temps à votre disposition, voici quelques idées de collations prêtes en cinq minutes chrono !

Au choix :

  • 1 yaourt nature + 1 tartine de pain complet avec de la confiture extra (contenant +70% de fruits)
  • 1 compote de pommes + 2 biscuits complets
  • 5-6 amandes ou noix + 1 verre de lait demi-écrémé
  • 1 fromage blanc + quelques flocons d’avoine
  • 1 fruit + 1 yaourt grec

De plus, essayez de prendre le temps de manger lentement, ces cinq minutes sont pour vous. Alors, détendez vous et bonne collation !

 

Consultez notre article Allaitement: idées de menus chrono si vous souhaitez davantage d’idées de menus rapides et adaptés à votre allaitement.

 

Petit rappel qui ne mange pas de pain !

 

Idéalement, prévoyez deux collations par jour : une dans la matinée et une au goûter. Si, durant les premières semaines, vous êtes souvent éveillée la nuit pour les tétées et que vous réussissez à dormir (un peu) en journée, vous pouvez déplacer la collation de 16h à 22h.

Modérez la quantité de sucres simples tels que les sucreries, les bonbons, etc. qui favorisent une prise de poids et sont vides nutritionnellement parlant. Enfin… il n’y a pas de mal à se faire plaisir parfois !

 

Pauline RAOUL – Diététicienne