Le retournement ventre/dos

Le retournement ventre/dos est une étape essentielle dans le développement de l’enfant. Il lui permet de prendre conscience de son corps en volume, de ressentir qu’il a un devant et un derrière.

Qu’est-ce que le retournement ventre/dos ?

Le passage du ventre au dos chez bébé est ce qu’on appelle un retournement ventre/dos. Il s’acquiert, en général, vers l’âge de 6/7 mois et fait suite au retournement du dos vers le ventre.

Comment s’acquiert-il ?

L’acquisition du retournement ventre/dos est plus longue à se mettre en place que l’acquisition dos/ventre. En effet dans l’acquisition dos/ventre l’enfant prend conscience de son bassin puisque le mouvement part du bassin. Alors que le mouvement ventre/dos part de l’appui de l’épaule qui met un peu de temps à s’acquérir. La prise de conscience de cet appui de l’épaule est plus fine et délicate à trouver c’est pourquoi accompagner votre enfant à en trouver le chemin va lui permettre d’être plus habile dans cette acquisition ventre/dos.

Comment accompagner le retournement ventre/dos ?

Nous vous recommandons de regarder la démonstration de Gaëlle, psychomotricienne, dans la vidéo Comment favoriser le retournement ventre/dos ?, afin de guider au mieux votre enfant dans cette acquisition.

Pourquoi est-ce important d’accompagner ce mouvement ?

En motricité libre on dit souvent qu’il faut laisser l’enfant faire par lui-même. Néanmoins quand l’enfant est coincé dans une situation motrice, il peut recruter trop toniquement ses muscles et ainsi mettre en place des postures inadaptées. Cela l’agace, il devient tout rouge et pleure. C’est pourquoi accompagner votre enfant en le mettant sur le chemin de cette acquisition va lui permettre de mieux prendre conscience de ses appuis et de son corps. Ainsi, il trouvera par la suite les bonnes postures pour accéder à ce retournement par lui-même.

Le saviez-vous

Le saviez vous ?

La prise de conscience des appuis corporels est un réel enjeu dans une bonne connaissance et conscience de soi notamment pour les apprentissages futurs. En effet, d’une part votre enfant en apprenant à faire seul va renforcer sa confiance en soi, car il ne sera pas dépendant de vous pour réaliser ses mouvements. D’autre part, grâce aux mouvements de torsion dans le corps permis par ces retournements, il va favoriser ce que l’on appelle la flexibilité mentale. Cette dernière, si chère à nos yeux, est essentielle pour ne pas rester bloqué sur une idée mais au contraire trouver des stratégies pour parvenir à une solution. Elle est également essentielle notamment lors de l’âge de l’opposition/affirmation… On dit ça on ne dit rien !

En difficulté dans cette étape ?

Accompagnez votre enfant pour solidifier ses acquis

Étape acquise ?

Découvrez ce que votre enfant acquerra ensuite !

Découvrez nos ateliers en ligne

En vous abonnant !

Rejoignez

Un accompagnement étape par étape,
personnalisé à l'âge de votre enfant.

à partir de
7,90€ / mois

à partir de
7,90€ / mois