Comment éveiller les sens de son enfant ?

C’est peut-être une question que vous vous posez : comment éveiller les sens de son enfant ? Pour que l’enfant soit à l’écoute de ce que l’on nomme la sensorialité, il est important de lui proposer un éveil des sens mais en douceur. On vous explique en détail comment vous y prendre.

Qu’est-ce que la sensorialité ?

La sensorialité représente l’ensemble des fonctions de notre système sensoriel. Nous avons tous sept sens qui sont différents canaux par lesquels les informations de l’environnement arrivent jusqu’à nous. Les plus connus sont le goût, l’odorat, l’ouïe, la vue et le toucher. Mais il en existe deux autres qui sont tout aussi importants : la proprioception et le système vestibulaire.

Comment éveiller les sens de son enfant ?

  • Adapter son environnement

Veillez à l’espace environnant que vous mettez en place pour votre enfant. Soyez attentifs par exemple à la quantité et à la qualité de stimulations extérieures visuelles ou auditives qui peuvent saturer et fatiguer l’enfant. En effet, il est important de bien doser les stimulations en fonction de son développement car trop de stimulation et de sollicitation peuvent entraîner une excitation chez l’enfant et donc un recrutement musculaire trop important. Cela s’observe, par exemple, quand l’enfant commence à “s’arc-bouter”, c’est-à-dire à pencher sa tête vers l’arrière et partir en extension. Cette manifestation peut aussi se traduire, le soir, par des pleurs fréquents et intenses. Consultez notre article pour en savoir plus : Les pleurs du soir.

Ainsi, installer un espace sensoriel adapté à votre bébé va lui être d’une grande utilité et lui permettre un bon développement. On vous en parle dans la vidéo : Que faire avec bébé pendant le congé maternité ?

  • Être à l’écoute de ses besoins

Prenez également le temps de répondre de manière adaptée aux besoins de l’enfant. Comme par exemple quand il manifeste une sensation de faim ou de gène si sa couche est sale.

  • Stimuler un sens à la fois

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle stimulation proposer à notre enfant et si on en fait trop ou pas assez. Le cerveau de l’enfant est très immature, c’est pourquoi il est important de ne pas stimuler les sens de l’enfant en même temps. Prenez soin notamment de proposer une sollicitation auditive à distance d’une sollicitation visuelle. En ayant cela en tête, priorisez par exemple des hochets qui vont être soit coloré soit faire du bruit mais pas forcément les deux en même temps.

  • Grâce aux interactions

Nous vous rappelons aussi que pour éveiller les sens de son enfant, cela va également se faire au travers de vous, dans votre relation et interactivité. Nous vous en parlons justement dans ces articles : (liens) .

En quoi l’éveil des sens est important ?

L’éveil des sens est essentiel dans le développement de l’enfant car c’est grâce à nos sens que nous communiquons avec l’extérieur et l’intérieur de soi. Nos sens nous permettent de recevoir l’information qu’elle soit de l’extérieur « il fait froid » que de l’intérieur « j’ai les doigts de pieds gelés ».

Le saviez-vous

Le saviez vous ?

Nos sens nous donnent donc des informations qui vont nous mettre en action, en mouvement. C’est pourquoi si cet éveil sensoriel se réalise en douceur, notre capacité à agir se réalisera avec attention et vigilance. L’intégration sensorielle se réalise de manière adaptée et bien dosée. Si, au contraire, cet éveil se réalise trop rapidement, notre capacité à intégrer l’information se fera de manière moins efficace, ce qui peut se manifester plus tard par une hypervigilance, un besoin d’être plus en mouvement. En somme, l’intégration sensorielle assure un bon développement psychomoteur.

En difficulté dans cette étape ?

Accompagnez votre enfant pour solidifier ses acquis

Étape acquise ?

Découvrez ce que votre enfant acquerra ensuite !

Découvrez nos ateliers en ligne

En vous abonnant !

Rejoignez

Un accompagnement étape par étape,
personnalisé à l'âge de votre enfant.

à partir de
7,90€ / mois

à partir de
7,90€ / mois