Les étapes du ramper

Votre enfant sait désormais se retourner, il peut trouver appui sur un seul hémicorps (côté gauche ou côté droit) et éprouve du plaisir à y rester. Pour peu qu’un jouet soit situé à juste distance de bras, il s’empresse de l’attraper et de le manipuler. Mais parfois, son jouet fétiche ne se trouve pas à sa portée et votre enfant cherche donc, dans son corps, le mouvement qui va le mener à se déplacer pour le saisir et bien souvent le goûter ! Ne soyez pas surpris…  Votre enfant commence alors à ramper. Mais quelles sont les étapes du ramper ?

Les étapes du ramper

C’est entre 7 et 9 mois que les bébés commencent généralement à ramper. Mais ce nouveau type de déplacement se fait bien souvent progressivement. Voici donc les différentes étapes du ramper.

Le début du ramper s’observe et s’organise souvent d’abord en arrière. Bébé possède de bons appuis sur le haut de son corps qui lui permettent de se redresser et de pousser sur ses bras. Cela le fait glisser en arrière et c’est donc naturellement qu’il amorce le ramper à reculons ! On vous détaille ce processus ici : Pourquoi bébé rampe à reculons ?

Puis à force de reculer, bébé va finir par heurter un objet à ses pieds qui va lui permettre de prendre une impulsion et de pousser vers l’avant. Le ramper avant se met en marche et, bien souvent, de façon homolatérale en premier.

Enfin, bébé découvre le « vrai » ramper qui sollicite les deux côtés de son corps.

Le ramper homolatéral ou bilatéral : qu’est-ce que c’est ?

Le ramper homolatéral est un ramper qui n’utilise qu’un seul côté du corps. Votre bébé va donc solliciter et fléchir toujours la même jambe pour se hisser vers l’avant ou sur le côté.

Le « vrai » ramper est bilatéral car il sollicite de la même manière les deux jambes et les deux bras à tour de rôle.

L’importance du ramper homolatéral

Cette amorce homolatérale est nécessaire pour nourrir l’hémisphère cérébral opposé. Eh oui, car commencer à ramper du côté gauche ou du côté droit est indispensable pour développer et solliciter l’hémisphère cérébral opposé.

Le cerveau humain est fait de deux hémisphères : le gauche et le droit qui sont reliés entre eux par des fibres nerveuses recueillies, notamment, par une structure appelée le corps calleux.

Chaque hémisphère reçoit des informations sensorielles et commande les réponses motrices de la moitié opposée (dite controlatérale) du corps. En somme, lorsque le bras gauche effleure une balle, l’hémisphère droit lui donne l’information motrice de toucher la balle ou de retirer le bras.

Ainsi, si l’un des côtés du corps (hémicorps) est plus sollicité que l’autre, l’hémisphère cérébral opposé sera également plus sollicité. Cela explique que votre enfant, en grandissant, développe des appétences plus prononcées dans certains domaines que dans d’autres.

Comment encourager bébé vers le « vrai » ramper ?

Bien que la phase de ramper homolatéral ait toute son importance, veillez à partir des 9/10 mois de votre bébé, à ce qu’il sollicite ses deux côtés et qu’il amorce le « vrai » ramper. Cela permettra de développer harmonieusement sa motricité et ses deux hémisphères cérébraux.

Si cela n’est pas le cas, pas de panique ! Il est possible d’aider votre enfant à amorcer ce changement. Découvrez nos conseils dans cet article: Comment favoriser le ramper avant ?

Le saviez-vous

Le saviez vous ?

Avez-vous déjà entendu dire «Quelle dominance hémisphérique es-tu ? » , « Quel cerveau es-tu ? Gauche ou droit ?». Tout réside, à l’origine, dans l’expérience sensorielle et motrice que vous avez eu petits !

Ainsi, si vous avez utilisé davantage un hémicorps que l’autre, l’hémisphère opposé aura également été plus sollicité. Cela explique qu’en grandissant, nous développons des appétences plus prononcées dans certains domaines que dans d’autres.

En effet, l’hémisphère gauche gère plutôt le langage parlé et écrit, le raisonnement logique, les habilités manuelles. Tandis que l’hémisphère droit contrôle davantage ce qui a trait à l’organisation et la perception de l’espace, la reconnaissance des visages, la sensibilité musicale et artistique ou encore l’intuition.

En difficulté dans cette étape ?

Accompagnez votre enfant pour solidifier ses acquis

Étape acquise ?

Découvrez ce que votre enfant acquerra ensuite !

Découvrez nos ateliers en ligne

En vous abonnant !

Rejoignez

Un accompagnement étape par étape,
personnalisé à l'âge de votre enfant.

à partir de
7,90€ / mois

à partir de
7,90€ / mois