Revenons un peu sur les jeux de balles. Nous en avons parlé ici Moi, papa, maman! mais approfondissons la question !

 

Faites rouler la balle !

Nous vous suggérons d’aborder ces jeux de balles à deux ou à trois et toujours au sol pour commencer. En effet, il est préférable de privilégier le rouler de balle plutôt que le lancer, qui frustre Mini. Frustré, pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que la maîtrise des coordinations oculo-manuelle en 3D (sujet évoqué dans Maracasses, Jeux de mains) et bimanuelle (suivre la balle des yeux, la repérer dans l’espace, et l’attraper en même temps) ne sont pas encore suffisamment matures. Alors, allons-y mollo et respectons le rythme de développement de Mini

 

Petites explications techniques…

Tout d’abord, Mini a besoin de percevoir, d’anticiper et d’apprécier sur un seul plan la balle en mouvement, en rebond, pour pouvoir ensuite l’attraper. Sa vision doit donc faire l’expérience de la 2D avant d’aborder le mouvement dans l’espace, en 3D. Alors roule, roule, boule !

 

Un petit test pour voir où Mini en est ?

Lorsque Mini est assis à table, passez une balle colorée d’une main à l’autre en la faisant rouler sur la table. Et surveillez bien les yeux de Mini, ils doivent suivre la balle !

 

Le saviez-vous ?

 

En faisant rouler la balle,  Mini accorde son geste pour que le roulé puisse venir toucher les mains du principal intéressé. Cela implique donc que Mini coordonne son système visuel pour bien orienter sa balle, tout en organisant et régulant son geste pour que la balle aille suffisamment loin. C’est au final ce que l’on nomme l’acquisition d’une “praxie”!

Oups! La définition s’impose. « La praxie est l’ensemble des fonctions de coordination et d’adaptation des mouvements volontaires de base dans le but d’accomplir une tâche donnée ». Hum…

Cela signifie, en bref, qu’en jouant ainsi, Mini consolide et renforce ses acquis de mouvements simples mais qu’il les effectue de manière coordonnée. Acquisitions qui ont une influence sur la mise en place d’autres apprentissages! Nous pensons là au lavage des dents, au fait de se peigner, de découper, de peindre…

Sacré défi pour Mini !

 

Gaëlle RIBIERE – Psychomotricienne

Amélie de VILLELE – Orthoptiste