Pourquoi bébé rampe à reculons ?

Allongé sur le ventre, votre bébé est désormais capable de se retourner du ventre au dos et inversement. Il peut aussi se redresser en prenant appui sur ses mains et coudes. Et sans que vous l’ayez vu venir, voilà qu’il se met déjà à ramper ! Mais pourquoi bébé rampe à reculons ? Il aborde peut-être cette nouvelle compétence de façon étrange pour vous mais, pas de panique, c’est tout à fait normal ! Allez, on vous explique tout !

Pourquoi bébé rampe à reculons ?

Votre bébé a commencé par consolider ses appuis au niveau de son buste, de ses coudes et de ses mains. En effet, il a pu faire l’expérience de prendre appui sur son buste et ses bras pour se soulever et se redresser quand il est allongé sur le ventre. On vous explique tout cela dans ces articles : Comment aider bébé à acquérir la position assise ?  et Superman, Superwoman.

À présent, votre enfant va chercher à consolider le bas de son corps en amorçant la notion du ramper. Pour cela, il va se servir des appuis qu’il connait déjà, c’est-à-dire ceux du haut de son corps : buste, coudes, mains. Bébé va donc repousser le sol grâce à cette belle maîtrise du haut de son corps, cela va le faire glisser puis ramper en arrière. Ne soyez donc pas surpris si votre Mini aborde le ramper d’abord à reculons !

À quoi sert le ramper à reculons ?

Lorsque votre enfant aborde cette phase, n’hésitez pas à faire en sorte que ses pieds rencontrent un mur ou quelque chose de solide, afin qu’ils puissent y prendre appui. Cet appui l’accompagnera dans plusieurs apprentissages :

  • Le redressement du bassin

Grâce à l’appui de ses pieds, votre bébé va pouvoir redresser son bassin en fléchissant ses genoux. et voilà que le quatre pattes sera amorcé ! On vous en parle davantage ici : Quand et comment encourager le 4 pattes ?

  • Le réflexe tonique symétrique du cou

Une fois le bassin redressé, votre bébé est en position du 4 pattes. Et vous observez sûrement qu’il aime se balancer d’avant en arrière. Votre bébé met en place le réflexe tonique symétrique du cou.

  • Le ramper avant

Grâce à l’appui qu’il va découvrir sous ses pieds, bébé va pouvoir pousser dessus et prendre l’impulsion nécessaire pour amorcer le ramper avant. D’abord en homolatéral puis le ramper complet. On détaille cela dans cet article : Les étapes du ramper.

Découvrez nos ateliers en ligne

en vous abonnant !