Passer du temps avec son enfant n’est pas chose facile pour tout le monde. Tout d’abord, le travail et les tâches ménagères nous prennent beaucoup de temps et il en reste très peu pour profiter des enfants. Les repas, les bains, le coucher et la journée est passée très vite sans que nous ayons eu un temps de qualité avec nos enfants. Ensuite, pour beaucoup de parents, ce n’est pas forcément reposant ! Alors, voici notre petit guide qui vous expliquera pourquoi passer du temps avec son enfant est important.

Passer du temps de qualité et non du temps en quantité

Votre enfant a besoin de passer du temps avec vous, ses parents. Cependant, il n’est pas nécessaire de lui accorder toute une journée… Le temps de qualité prime sur la quantité. L’important est que ces petits moments partagés soient quotidiens. Ainsi, 15 minutes par jour sera bien plus bénéfique à votre enfant qu’une journée entière par mois.

Pour cette raison, ne culpabilisez pas lorsque vous souhaitez prendre un peu de temps rien qu’à vous. D’abord, il est tout à faire nécessaire de prendre du temps pour soi et de se ressourcer seul. Puis, cela vous permettra d’être plus disponible par la suite dans les échanges avec votre enfant.

Comment passer un temps de qualité avec son enfant ?

Passer un temps de qualité avec son enfant peut être très court et ne nécessite pas de faire quelque chose d’extraordinaire. Cela vous demandera tout simplement d’être pleinement présent (physiquement et psychiquement) et de partager un moment d’affection, d’intimité avec votre enfant. Il s’agit donc d’accorder toute votre attention à votre enfant sans être parasité par le quotidien : une lessive à lancer, un mail à écrire, le téléphone qui sonne… Ce moment de connexion avec votre enfant vous fera donc le plus grand bien à vous aussi. Il permet de se recentrer sur soi, sur votre relation parent-enfant.

Des idées de temps de qualité ? Un petit goûter partagé après l’école, un rituel de coucher personnalisé, un massage après le bain, aller chercher le pain ensemble le weekend,… Vous trouverez bien quelques minutes que vous pourrez partager pleinement avec votre enfant.

Une autre petite astuce pour profiter pleinement de ces moments d’échanges avec votre enfant: privilégiez des activités qui vous plaisent à tous les deux. Si le ballon ce n’est pas le truc de maman, inutile de vous forcer et laissez ce jeu là pour papa ! L’objectif étant bien évidemment que tout le monde prenne du plaisir à passer ce temps ensemble.

Mais à quoi cela sert-il de passer du temps de qualité avec son enfant ?

Passer du temps avec son enfant permet de développer sa confiance

Tout d’abord, l’humain est un être de relation et les besoins primaires de l’homme sont le contact physique, le toucher et la relation à l’autre. Ainsi, les enfants mais aussi les adultes ont un grand besoin de la proximité d’un autre, de moments intimes comme les câlins, les bisous, les chatouilles. Ces échanges tactiles libèrent une hormone qui joue un grand rôle dans l’attachement et la confiance.

Dans le lien d’attachement entre l’enfant et son parent, ce qui se joue c’est la certitude que le parent saura répondre aux besoin de l’enfant. Ce lien se crée donc notamment lors de ces moments de temps partagé. En effet, il vous est plus facile d’être à l’écoute et de répondre adéquatement aux besoin de votre enfant. Consultez nos articles sur l’attachement pour en savoir plus : L’attachement, quésako ? ; S’attacher pour mieux se séparer

Grâce à ce lien d’attachement, votre enfant va donc développer sa confiance en l’autre mais aussi sa confiance en soi.

Jouer ensemble pour apprendre à jouer seul

Jouer seul, ça s’apprend ! Eh oui, ce n’est pas parce qu’il s’agit du jeu que l’apprentissage ne fait plus partie de l’équation. Bien au contraire ! Un enfant a donc besoin de jouer avec quelqu’un avant de pouvoir jouer seul. Vous avez peut être remarqué que votre enfant préfère que ce soit vous qui construise son jeu ou qui dessine à sa place ?

Partager des moments de qualité avec votre enfant vont lui permettre de prendre confiance en lui et d’amorcer avec sérénité le processus d’individuation. En somme, il aura les outils nécessaires pour se différencier de vous et s’affirmer en tant qu’individu à part entière. Plus votre enfant bénéficie de moments d’attention de votre part, plus il sera à l’aise pour s’affirmer et jouer seul. Cela lui permettra aussi de développer sa créativité et donc de pouvoir jouer seul par la suite aux jeux symboliques par exemple.

Retenez donc que les moments de qualité avec votre enfant sont très importants pour son développement. Ce ne sont, certes, pas toujours des moments reposants mais ils sont ô combien bénéfiques à l’enfant !

Jeanne RIBIERRE – Psychologue spécialisée en périnatalité

>> Le saviez-vous ?

Les vacances d’été sont synonymes de temps partagé en famille aux côtés de nos petites têtes blondes. Et, il faut bien se le dire, une fois couchés, il nous est arrivé plus d’une fois de déclarer à notre cher(e) et tendre « la prochaine fois on se prend de VRAIES vacances ! ».

En effet, les vacances avec les enfants sont loin d’être reposantes mais à bien y réfléchir, que gardons-nous de ces moments ? La peau douce de notre amour au creux de notre main, sa tête posée sur notre épaule à regarder ensemble le clapotis des vagues, la chaleur du soleil et la rugosité des grains de sable, ces moments de tendresse à le regarder déguster une glace, ses petites phrases dont on aimerait se souvenir encore longtemps. Toutes ces sensations et ces images qui s’ancrent en nous et qu’un rayon de soleil, une musique, une photo ou une odeur viendront éveiller à nouveau !

C’est ce que l’on nomme la mémoire corporelle. Ainsi, ces instants de qualité partagés peuvent être de courte durée mais nous emplissent de bonheur. Et qu’en est-il pour l’enfant ?

Le temps qualitatif répété lui procure une sécurité affective et une certitude, celle que son parent répondra toujours présent. Car dans son corps d’enfant, il pourra se remémorer et revivre ces sensations partagées. Celle où maman a déposé un mot doux au creux de son oreille, celle de l’odeur en allant chercher le pain main dans la main avec papa, celle de la musique qui aura bercée les vacances ou encore celle de ces images de vos balades.

Vous l’aurez bien compris, ces souvenirs de vacances et ces moments partagés, si courts soient-ils, s’impriment dans notre corps et apportent une certaine sérénité aux petits comme aux grands.

Gaëlle RIBIERE – Psychomotricienne