Lorsque votre Mini est allongé au sol sur le dos, il peut retrouver par sa motricité libre, son enroulement naturel.Mini vient alors faire l’exploration de l’ensemble de son corps: mains et pieds valsent devant ses yeux, et Mini adore!

En faisant valser ses petits petons, tantôt à gauche, tantôt à droite, le poids du corps va avoir raison de Mini, ce qui va le déséquilibrer ; en un rien de temps, Mini va se retrouver alors à explorer l’un de ses flancs !

Allez on limite la durée dans le transat, Mini a besoin d’aller explorer!

Le saviez-vous ?

 

L’organisation du corps permet de structurer son orientation :

La tête délimite le haut, les pieds représentent le bas; le dos est assimilé à l’arrière, le ventre à l’avant et les bras aux côtés. Logique, non ?!

En permettant à votre Mini de venir explorer et toucher chacune des parties de son corps, vous l’aidez à prendre conscience de l’existence de son corps dans l’espace. Cette découverte (minime à cet âge, penserez-vous peut-être?),  est toutefois essentielle car nous retrouvons l’influence de l’espace dans les apprentissages et repérages futurs: lecture, écriture, plans…

On espère vous avoir convaincus du bienfait pour Mini d’être à même le sol!

Gaelle Ribière- Psychomotricienne