Les céréales pour bébé

par Anna Benichou, Diététicienne
L'intérêt des céréales infantiles est souvent controversé. Il faut les introduire à l'âge approprié, selon que votre enfant soit allaité ou non et en quantité adaptée.

Que bébé soit allaité ou qu’il soit nourri au biberon, donner des céréales à votre bébé n’est pas indispensable !

Le lait maternel et les laits infantiles couvrent tous les besoins nutritionnels de votre bébé jusqu’à 6 mois, l’âge moyen du début de la diversification alimentaire durant laquelle on introduira des aliments solides pour répondre à l’évolution des besoins de l’enfant.

Si vous souhaitez proposer des céréales pour bébé à votre enfant, notez bien que les pédiatres recommandent de ne pas les introduire avant l’âge de 4 à 6 mois s’il est nourri au lait infantile (lait en poudre) et avant l’âge de 6 mois s’il est allaité.

Les céréales infantiles peuvent également être introduites très modérément pour initier en douceur la diversification alimentaire de bébé en lui faisant découvrir saveurs que le lait et de nouvelles textures.

Pour les bébés qui ont tendance à bouder le biberon, les céréales aromatisées (vanille, chocolat par exemple) peuvent être une solution aidante pour les parents pour que bébé continue de prendre les quantités de lait recommandées pour son âge.

Par ailleurs, les céréales infantiles sont souvent enrichies en fer, en zinc et en vitamines A et C. Mais cet argument santé cache souvent un argument commercial, car jusqu’à 6 mois, les besoins de bébé sont satisfaits ! Et par la suite, ce sont les aliments solides d’une alimentation variée, adaptée à l’âge de bébé, qui prennent le relais. Cet argument ne doit donc pas influencer votre choix si votre bébé mange suffisamment et n’a pas de souci particulier de croissance.

Que vous décidiez ou non de donner des céréales à votre enfant, souvenez-vous que le lait doit rester la principale alimentation de votre enfant jusqu’à l’âge d’un an et que ce n’est qu’à 9 mois que la quantité de lait doit diminuer, pour permettre une augmentation graduelle de la consommation d’aliments solides.

Quelles quantités de céréales donner à bébé ?

Entre 4 et 6 mois : Ajoutez une ou deux cuillerées à café de céréales infantiles par tranche de 100 ml de lait, dans un seul biberon. Puis, une semaine plus tard, ajoutez des céréales dans deux biberons selon ces mêmes proportions.

En conclusion, il n’est pas obligatoire de donner des céréales à votre bébé puisque les compositions du lait maternel et des laits infantiles sont très équilibrées et couvrent les besoins nutritionnels de votre bébé jusqu’à 6 mois, l’âge moyen du début de la diversification alimentaire. En donner avec excès pourrait entraîner un risque de suralimentation. Vouloir « caler » un bébé trop vite et trop souvent avec des céréales peut causer un déséquilibre nutritionnel en faveur des glucides. Par ailleurs, quand elles sont données en excès, cela cause une réduction de l’apport lacté associé. Enfin, si les céréales infantiles apportent un confort digestif à certains bébés, en surdose, elles peuvent être à l’origine d’un vrai inconfort pour d’autres…

par Anna Benichou, Diététicienne
#
$

Devenez incollable

Avec ces contenus similaires

No posts found