Le massage comme remède aux coliques de bébé

par Jeanne Ribierre, Psychologue
Vous remarquez que votre bébé se tord, pleure et que rien n’y fait ? Il a des gaz qu’il peine à évacuer... Vous avez beau tout essayer, il demeure inconfortable ? Votre bébé souffre peut-être de coliques, elles sont très fréquentes chez le nourrisson lors des premiers mois de vie. Voici quelques remèdes contre les coliques de votre enfant.

Vous remarquez que votre bébé se tord, pleure et que rien n’y fait ? Il a des gaz qu’il peine à évacuer… Vous avez beau tout essayer, il demeure inconfortable ? Votre bébé souffre peut-être de coliques, elles sont très fréquentes chez le nourrisson lors des premiers mois de vie. Voici quelques remèdes contre les coliques de votre enfant.

Un portage adapté

Vous pouvez porter votre bébé en le positionnant sur le ventre, l’idée étant de l’allonger sur votre avant-bras, sa tête au niveau de votre coude et votre main du bras qui le porte servant à le tenir au niveau des fesses. Cette position peut aider à soulager votre enfant. Cela permet également de le bercer !

Le massage comme remède aux coliques de bébé

Autre possibilité pour le soulager des coliques : masser votre enfant !

Le massage doit toujours être réalisé dans une pièce bien chauffée. Votre nourrisson doit être disponible, et calme. On ne masse jamais votre enfant lorsqu’il pleure. Par exemple, massez votre enfant avant ou après le bain sur la table à langer. Profitez de la chaleur de la salle de bain et de la disponibilité de votre enfant. Installez-vous confortablement, réchauffez bien vos mains, enlevez vos bijoux et munissez-vous d’une huile de massage, la plus neutre et naturelle possible car votre enfant a surtout besoin de sentir VOTRE odeur !

Posez vos mains sur le ventre de votre enfant afin de lui signifier que vous allez le masser. Respirez plusieurs fois profondément : il est important que vous soyez détendue afin que votre enfant puisse se détendre aussi !

Puis vous allez débuter le massage en alternant vos mains, que vous ramenez l’une après l’autre vers vous en les disposant bien perpendiculairement au corps de votre enfant et à plat. Le mouvement doit partir de sous la poitrine de votre enfant, là où les côtes s’ouvrent (on ne masse pas les côtes). Vos mains forment comme des petites vagues qui se succèdent. Le mouvement doit être souple et réalisé avec suffisamment de pression.

Ensuite, relevez les jambes de votre enfant, maintenues à la verticale, et massez son petit ventre avec une seule main, toujours avec cette idée de vague, du haut vers le bas.

Maintenant, massez votre enfant autour de son nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre avec une main ou les 2, en les alternant.

Et n’hésitez pas, lors du change par exemple, à replier les jambes de votre enfant sur son ventre pendant quelques secondes. Cela peut l’aider à évacuer des gaz.

Une bouillotte pour votre enfant

Si vous le pouvez, investissez dans une bouillotte spéciale bébé, que vous pouvez acheter en pharmacie. La chaleur soulagera un peu les douleurs de votre bébé, c’est un des remèdes contre les coliques.

Enfin, si vous sentez que malgré tous ces petits conseils, votre enfant pleure beaucoup et que les coliques sont très importantes : n’hésitez pas à aller consulter un ostéopathe !

par Jeanne Ribierre, Psychologue

En difficulté dans cette étape ?

Ne vous inquiétez pas.

Ce n’est pas l’âge mais bien l’acquisition des étapes qui comptent pour le bon développement de votre enfant !

Revenons à l’essentiel pour fortifier
les acquis de votre enfant.

#
$

Le saviez-vous ?

Les pleurs importants de Mini surgissant au cours des premières semaines de vie sont généralement désignés par le terme de « coliques ». Habituellement, les vraies coliques infantiles obéissent à « la règle des trois » : le bébé pleure ou s’agite plus de trois heures par jour, pendant plus de trois jours par semaine et pendant plus de trois semaines.

Une augmentation des pleurs à partir de 6 semaines est normale. Elle culmine au cours du 2ème mois puis se stabilise au bout de quelques mois. Elle fait partie du développement normal de Mini. Alors pas de panique ! Colique ou moyen d’expression de Mini, il faut y être attentive mais également avoir en tête que les pleurs sont le seul moyen pour Mini de s’exprimer. Cela peut signifier que Mini a besoin d’attention, d’interactions mais également qu’il a besoin de relâcher les tensions accumulées dans la journée.

Pour poursuivre sur ce sujet, allez lire l’article de la diététicienne L’infusion de fenouil contre les coliques ! et celui de l’ostéopathe Non à la colique du nourrisson !

Elodie URIOS – Instructrice en massage

Participez à nos prochains ateliers

En vous abonnant