Au bout de 2 à 3 jours de tétées régulières après l’accouchement, c’est la montée de lait!

Elle se produit en général la nuit quand les hormones sont à leur maximum. Désormais Mini ne tète plus le colostrum mais du lait ! Et là… tout change : la fréquence des tétées, leur durée mais aussi le comportement de votre Mini au sein par rapport aux habitudes qu’il a prises depuis sa naissance. Ne vous inquiétez pas tout est normal !

Cependant, tout cela peut être déstabilisant et la fatigue ajoutée à cela, ainsi que les variations hormonales, il y a de quoi voir un baby blues pointer le bout de son nez. Alors ne demeurez pas seule, faites-vous aider de votre conjoint mais aussi des équipes médicales qui sont là pour ça !

Concrètement, qu’est-ce que va changer la montée de lait ?

Votre Mini va faire des tétées beaucoup plus courtes (parfois juste quelques minutes) et beaucoup plus rapprochées (parfois toutes les heures même moins). En effet, votre lait commence a être produit et en plus grande quantité que votre colostrum. Mais l’estomac de votre Mini est encore tout petit et, en quelques minutes de tétées, Mini sera donc repu. De plus, le lait est moins riche que le colostrum. Mini digère donc bien plus vite votre lait et il aura à nouveau faim 1 à 2 heures plus tard.

Si l’on approfondit…

Rassurez-vous, cela ne va pas durer. Petit à petit votre Mini va pouvoir prendre de plus grandes quantités de lait à chaque tétée (qui vont être plus longues : 20 à 40 minutes), et va donc faire de plus grandes pauses entre ses repas (2 à 6 heures)

La durée et la fréquence des tétées va ensuite varier en fonction de chaque Mini et de chaque maman, mais aussi en fonction de l’âge de votre Mini.

Anne-Gaëlle ZEGHBIB – Sage-femme

Consultez aussi

 

Allaitement : quelques repères entre 0 et 6 mois

Le manque de lait : infos et intox

Allaitement : mode d’emploi !